Altaïr 2016 – I’Impala 4e Poitiers surmonte les embûches à bord de son radeau !

 Dans A la une !, Récits des patrouilles Altaïr, Sur le terrain

C’est lors de notre camp de pâques, dans le cadre de notre mission Altaïr que nous avons réalisé cette périlleuse descente en radeau.Après deux jours passés à marcher à travers la brousse de la Vienne, à construire nos installations, à jouer, prier, chanter,…

Le troisième jour, nous avons commencé la construction de notre radeau. Couper les perches, faire des brelages, attacher les bidons, … chacune y a mit du sien. Et à la fin du jour…le fabuleux Impaquatique était construit.

Le lendemain, après une bonne nuit de repos et un bon petit déjeuner, nous avons finalisé la construction, et, nous avons mis le radeau à l’eau. Casques, gilets de sauvetage, pagaies, … nous étions parées et motivées pour affronter les flots. Les fesses un peu humides, mais la joie au cœur et en chantant nous descendions la rivière de la Clouère, qui nous réservait quelques surprises.

Impala 4e Poitiers

Nous avons dû surmonter bien des embûches, nous avons contourné des obstacles, nous avons lutté avec les ragondins, … toujours en souriant et en chantant. “Bâbord! … Tribord!” “Attention la branche!” “Allez les guides on a la foi!!!”  Et nous avancions petit à petit, obstacle après obstacle. Et enfin l’arrivée!Cette expérience riche en émotions nous aura toutes unies, et nous aura montré que malgré les difficultés toutes ensemble, nous pouvons y arriver.Fièrement nous avons remis notre beau rapport d’explo à notre cheftaine, et nous sommes rentrées chez nous la tête pleine de bons et joyeux souvenirs.

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Contactez-nous

Contacter l'équipe nationale éclaireuses par mail

Ce n’est pas lisible ? Changer le texte captcha txt

Commencez à taper et appuyez sur Enter pour rechercher