[Mission Altaïr 2019] Le pont de la Panthère

 Dans Récits des patrouilles Altaïr, Sur le terrain

L’année dernière, la patrouille de la Panthère a réalisé un pont. Tout au long de l’année, nous nous sommes entrainés au froissartage.
La réalisation du pont se déroula pendant notre camp de Pâques, dans une forêt d’Alsace non loin de Strasbourg. La construction a duré 3 jours et demi.
Pour commencer, nous avons scié deux perches. Cette étape était délicate car deux filles de notre patrouille devaient aller dans l’eau pour poser la 1ère traverse. «  C’était gelé ! » disaient-elles. Puis, nous avons scié deux petits rondins pour faire le plancher. C’était long car il y en avait beaucoup à faire. Tous les 5 rondins, on mettait une cheville pour éviter que les rondins roulent.
Pour finir, nous avons ajouté des piliers dessous le pont pour le consolider.
Toute cette réalisation a été faite sans ficelle, et nous en sommes fières !
Cette mission Altaïr a permis de souder la patrouille, de la faire progresser en technique de froissartage où nous étions faibles. Cela a été agréable de le faire, et nous en sommes fières car malgré les orages et les grosses précipitations qu’a connus l’Alsace au mois de mai, notre pont est toujours bien là quelques mois après!

 

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Contactez-nous

Contacter l'équipe nationale éclaireuses par mail

Ce n’est pas lisible ? Changer le texte captcha txt

Commencez à taper et appuyez sur Enter pour rechercher