Histoire de la 1ère patrouille de Guyane

 Dans Sur le terrain

Il était une fois une petite guidouille de la IIe Saint Maurice qui adorait le scoutisme, grâce à ses fabuleuses cheftaines. Malheureusement, son papa dut partir en Guyane : après bon nombre de recherches infructueuses sur les guides d’Europe en Guyane, elle décida de prendre les choses en main.

Arrivée en ce lieu, elle sentit que jamais un tel projet ne pourrait aboutir, mais elle ne baissa pas les bras… Le jour où elle rencontra l’aumônier militaire, d’un coup, tout changea. Le “Padre” accepta de devenir l’aumônier scout et demanda à ce qu’elle fasse une annonce lors de sa messe de rentrée. A peine entrée sous le carbet qui servait d’église, une maman l’accosta pour savoir s’il y avait des guides à Cayenne  : elle avait repéré l’uniforme! Cette ancienne cheftaine était maman de deux jeunes filles intéressées par le scoutisme.

Quelle chance! Il ne manquait plus qu’une guide, et la patrouille était lancée (il faut minimum 5 guides). C’est à la fin de la messe qu’une autre maman ayant aussi 2 filles vint la voir. Elles allaient être 6 : une grande victoire pour cette guide un peu démotivée par la Guyane et son environnement !
Par le bouche à oreille, elles se sont finalement retrouvées à 9 !! Une première réunion chez la seconde commença le parcours. C’est là que l’Ocelot fut lancé ainsi que sa devise ” Ocelot fier et hardi”.
La plus belle chose, c’est que la CP et la SP qui ne se connaissaient que de vue ont appris à se connaître, et sont maintenant inséparables. La prochaine réunion aura lieu chez la CP pour découvrir le thème de l’année : les légendes amérindiennes.
L’histoire est terminée pour l’instant, mais plein d’aventures les guettent encore!!

 

Chantal et Solène

CP et SP de l’Ocelot

 

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Contactez-nous

Contacter l'équipe nationale éclaireuses par mail

Ce n’est pas lisible ? Changer le texte captcha txt

Commencez à taper et appuyez sur Enter pour rechercher

remise insignes ALtaïr 4e Toulon