Altaïr 2012 – la transmission n’a plus de secrets pour l’Abeille 2e Tarbes

 Dans Récits des patrouilles Altaïr, Sur le terrain

A la rentrée 2011, notre CP nous a proposé de faire une Mission Altaïr, dans le but de nous dépasser. Nous l’avons accepté avec joie et motivation, et nous avons choisi de progresser en transmission. Notre défi consistait donc à faire un relais en morse optique, de nuit. Nous l’avons réalisé lors d’un week end de patrouille, le 12-13 mai, dans un petit village près de Tarbes.

Nous nous sommes réparties en trois équipes :

  • Constance et Louise,
  • Hermine et Bathilde,
  • Magali et Clothilde

A la tombée du jour, nous nous installions en trois postes, munies chacune d’un carnet de notes, et d’une mag-lite en guise de  «buzzer ». Nous avons utilisé les signaux de morse usuels :

  • CQ=Appel General.
  • AR=Fin de texte.
  • R=Reçu.
  • RPT=Répeter.
Plan du défi Abeille 2e Tarbes

Plan du défi

Le défi commençait à 22 heures, et s’est terminé à 22h35, sur le thème du jeu de l’après midi et du camp : Les Croisés.
Voici les messages  envoyés et reçus par les trois équipes…

Une autre épreuve consistait à fabriquer des fanions de sémaphore, et à les utiliser pour se transmettre des messages. Nous en avons donc construit aux couleurs de la patrouille. Ce qui donne en images :

Abeille 2e Tarbes fanions sémaphore

Nous devions aussi nous transmettre un message verbal sur un parcours de 1 km, sur un terrain coupé et accidenté. A vos marques, prêt, partez :

parcours 1km - Abeille 2e Tarbes

Défi qui a plutôt bien marché puisque le message qui contenait 25 mots, n’a pas été déformé !

Et enfin, le fameux relais à la nage a clôturé cette année remplie de défis. Nous nous sommes transmis un message, dans l’eau et le message est donc passé dans 7 bouches différentes, devant braver les péripéties ! Et il est arrivé quelque peu mouillé à la fin, avouons-le :

message mouillé Abeille 2e Tarbes

Cependant nous avons réussi à le déchiffrer !! Il nous félicitait, nous, braves matelots, d’avoir réussi à braver ses mers hostiles, et nous incitait à remercier le Seigneur de sa protection.

Nous pourrons finir cette année d’aventures par une photo, souvenir d’une patrouille ayant la joie de vivre…

Abeille 2e Tarbes

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Contactez-nous

Contacter l'équipe nationale éclaireuses par mail

Ce n’est pas lisible ? Changer le texte captcha txt

Commencez à taper et appuyez sur Enter pour rechercher