Thème de camp : au moyen-âge

 Dans Pistes de réflexion - Idées concrètes

Voici un thème de camp et la manière dont tu peux le décliner. Il ne s’agit que d’exemples… à vous de faire fructifier votre imagination!

“Le moyen-âge… un peu bateau, ce thème!” Si c’est ce que tu viens de penser, laisse-moi te montrer qu’il est possible de le décliner de manière intéressante, et pas du tout bateau.

Pour commencer, on évite de donner comme thème : “le Moyen-Âge”. On varie la formule, par exemple, en donnant comme thème : “Oyez, Oyez! gentes dames et chevaliers!” …

Veillées

Un ménestrel guide la veillée

Un ménestrel guide la veillée

On peut prévoir un “ménestrel” par veillée : la patrouille d’animation désigne un ménestrel, il est le meneur de jeu, celui qui guide la veillée, fait les introductions des chants, … il veille à ce qu’il n’y ait pas de blanc… Prévoir un même costume pour la compagnie, qui passe ainsi de patrouille en patrouille et permet de reconnaître le ménestrel.

Appel au feu de camp : « gentes dames et chevaliers » P156B du Hodari. Il peut être chanté tous les soirs comme appel pour faire venir toutes les guides à la veillée.

Thèmes de veillées :

  • Utiliser un conte du Moyen-âge (par exemple pour le feu de camp, chaque patrouille peut faire un morceau du conte…)
  • Et tout ça pour un élixir de jouvence éternelle…
  • Quelle ripaille, mes seigneurs, quelle ripaille ! (un soir de concours cuisine…)
  • Dansons la giguedouille ! (pour une veillée où l’on apprend des danses…)

Décor de veillée :

Pour réaliser un beau décor de veillée, tu peux fabriquer un décor de château fort à l’aide de tentures. Un exemple t’est donné ci-dessous : tu peux reproduire ce motif (ou celui que tu auras dessiné) en grand en utilisant le quadrillage. L’idéal sont des tentures en tissu, facile à plier et transporter (de vieux draps font l’affaire). Trois tentures permettent de réaliser des coulisses en même temps que le décor.

Plan de la tenture centralePlan des tentures de côté

Les coulisses en château-fort... En pleine veillée médiévale!

Pour compléter, on peut demander à chaque patrouille de réaliser un oriflamme aux couleurs de sa patrouille (qui peut servir pour le coin veillées, le coin de pat…)

Costumes

Demander à chaque patrouille de fabriquer des tuniques bicolores aux couleurs de patrouille. Elles pourront servir en veillée, en jeu…

Des tuniques bicolores pour chaque patrouille...

Images

Penser à utiliser des parchemins (qu’ils soient fabriqués ou imprimés), des calligraphies, des sceaux, …

Parchemin

 

Dessiner une carte sur un parchemin...

Pour tous les messages que tu peux préparer avant le camp et que tu imprimes, tu peux installer une police d’écriture spécifique, par exemple : Xenippa, Tom’s Handwriting,  Argor Got Scaqh, …

Pour installer une nouvelle police sur ton ordinateur : démarrer > panneau de configuration (> Apparence et personnalisation) > Polices, et coller dans ce dossier le fichier .TTF téléchargé.

Des joutes en guise d’olympiades

Tous les jeux ci-dessous sont intéressants car ils requièrent plus d’agilité et d’équilibre que de force!

Tournoi de chevaliers

Mise en place : cf image. On peut faire des courses de vitesses, des parcours. Tournoi contre une autre patrouille : mettre une boite de conserve renversée sur un pieu, le cavalier possède une lance, il faut être le premier à réussir à faire sauter la boite…(jeu de la quintaine)

Tournoi de chevaliers

Pied à pied

Deux guides se mettent face à face, pied droit contre pied droit, le pied gauche à l’écart en arrière, bien en aplomb. Elles se serrent la main droite, la gauche restant libre. Pour gagner, le joueur doit faire bouger le pied droit de son adversaire, en essayant de lui faire perdre son équilibre par un jeu de tractions et de poussées de la main droite. (Seul le pied gauche peut bouger.)

Le combat "pied à pied"

La quintaine

Disposer les guides comme sur l’image : il faut une lance et un rondin (qui roule !) par personne. Avant le départ, les lances (de taille égale) sont à terre. Après le top départ, une patrouille a pour but de faire sauter la boite de conserve, tandis que l’autre doit la maintenir ; tout ceci sans tomber du rondin…

Jeu de la quintaine

Le ravin

Les guides ne doivent ni lacher les batons, ni tomber dans le ravin (tomber du tronc)

Le ravin, jeu d'équilibre

Le tournoi

Le but est de faire tomber l’autre à l’aide de sa lance (munie de chiffons!) sans tomber soi-même…

Jeu du tournoi

Un exemple de (grand) jeu

Une formule d’élixir... incomplète!

Le jeu se déroule juste après les installations… Les familles ont édifié de superbes châteaux, tellement superbes que les voilà en train de se jalouser… D’autant plus que le bruit court qu’une famille détiendrait un secret très convoité : la formule de l’élixir de jouvence éternelle… il paraitrait même qu’un flacon serait caché en un endroit retiré de la campagne, jalousement protégé par des petites créatures malicieuses …

Le jeu peut permettre, par divers moyens, de reconstituer une formule d’élixir donnée incomplète. La patrouille réussissant à fabriquer l’élixir devra ensuite le protéger… Prévoir une fiole pour contenir l’élixir, qui fasse “Moyen-âge” et serve de trophée de grand jeu.

Le jeu peut être conclu par une veillée “et tout ça pour un élixir de jouvence éternelle”, où les patrouilles donneront libre court à leur imagination tandis que la maîtrise pourrait conclure sur ces mots (qui donne une dimension plus réfléchie au thème du jeu!) :

La jeunesse n’est  pas une période de la vie, elle est un état d’esprit, un effet de la volonté, une qualité de l’imagination, une intensité émotive, une victoire du courage sur la timidité, du goût de l’aventure sur l’amour du confort.

On ne devient pas vieux pour avoir vécu un certain nombre d’années: on devient vieux parce qu’on a déserté son ideal. Les années rident la peau, renoncer à son ideal ride l’âme. Les préoccupations, les doutes, les craintes et les désespoirs sont des ennemis qui lentement nous font pencher vers la terre et devenir poussière avant la mort.

Jeune est celui qui s’etonne et s’émerveille. Il demande comme l’enfant insatiable; et après il défie les évènements et trouve de la joie au jeu de la vie. Vous êtes aussi jeune que votre foi, aussi vieux que votre doute, aussi jeune  que votre espoir, aussi vieux que  votre abattement. Vous resterez réceptif, réceptif à ce qui est beau, bon et grand, réceptif aux messages de la nature, de l’homme et de l’infini.

Si un jour votre coeur allait être mordu par le pessimisme et rongé par le cynisme, puisse Dieu avoir pitié de votre âme de vieillard.

Général Mac Arthur

La jouvence est un état d’esprit! pas un elixir…

Décliner le thème

Un rapport d'explo... dans le thème! (Hermine 2e Lorient)

Un rapport d’explo… dans le thème!

Nom des flots :

par exemple Installs : « Château-fort », Veillées : « Ménestrel », Olympiades : « Joutes », Grand jeu : « élixir », Explo : « Queste », Concours cuisine : « Banquet »…

Répartir des rôles au sein des patrouilles :

par exemple, une princesse, un chevalier, un roi, une sorcière, un valet, un écuyer… Cela permet d’inciter les guides à travailler les costumes, tout en retrouvant une certaine uniformité entre les patrouilles, qui peut servir lors de jeux, de veillées…

Du vocabulaire de circonstance…

à utiliser dans les messages, veillées…

  • Bouter = pousser
  • Epousailler = épouser
  • Quérir = chercher
  • Rapiner = voler
  • Ripailler = manger
  • Trouiller = avoir peur
  • Affublement = vêtement
  • Balivernes = mensonges
  • Bonne pitance = bon repas
  • Gourdasse = gourde
  • Jouvence = jeunesse
  • Moult = beaucoup
  • Nuitée = nuit
  • Souplette = soupe
  • Prestement = rapidement
  • Oyant = entendant (ouïr)

Exemple de lancement du thème de camp par courrier

Lancement d'un thème de camp

Tu as des idées à nous envoyer pour compléter cette page? n’hésite pas!

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Contactez-nous

Contacter l'équipe nationale éclaireuses par mail

Ce n’est pas lisible ? Changer le texte captcha txt

Commencez à taper et appuyez sur Enter pour rechercher