N’oublie pas de consulter les pages Mission Altaïr destinées aux guides !

La Mission Altaïr, c’est un défi proposé aux patrouilles pour progresser et vivre des aventures…  Puisque que c’est une mission qui se vit en patrouille, tu vas me dire : quel est mon rôle ?

Ton rôle dans cette mission n’est autre que ton rôle de CCie dans toutes les autres activités : aider la CP à mener sa patrouille.

1 – Donner l’idée, l’impulsion de départ

> Ton rôle : En Cour d’Honneur de début d’année (ou même de fin de camp…), tu présentes la Mission Altaïr aux CP.

A toi de donner les moyens aux CP de faire avancer leur patrouille… Peut-être qu’elles n’ont pas vu l’info, ou qu’elles ont lu sans se sentir concernées (niveau élevé…)… si tu penses qu’elles peuvent y arriver, c’est à toi de les intéresser, de les faire rêver en leur donnant des exemples, de les encourager…

Il y a peut-être une CP qui d’elle-même t’en aura parlé : c’est l’occasion d’entraîner les autres.

2 – Accompagner la patrouille dans l’élaboration du projet

(attention, tu accompagnes toujours la patrouille via la CP !)

La patrouille remplit son dossier d’inscription en CdP et choisit notamment un badge comme objectif et un défi à mettre en place dans cette technique.

> Ton rôle : aider la CP à choisir avec sa patrouille des objectifs à leur mesure : Certaines vont être très (trop) ambitieuses et enthousiastes, et vouloir construire une tour de guet de 20m de haut en froissartage, le tout en 3 jours ! Sans les casser dans leur élan, tu dois veiller à ce que leur projet soit réaliste et réalisable (même s’il peut – et doit ! – rester ambitieux !).

> Ton rôle : aider la CP à planifier.

  • Si tu ne veux pas que leur projet enthousiaste soit un feu de paille (qui s’éteint vite) ou un soufflé au fromage qui se dégonfle (raté), tu dois veiller à ce qu’il soit établi une planification précise de leur défi : elles doivent se donner des échéances, répartir les rôles entre les différentes patrouillardes selon leur PA, etc.
  • S’appuyer sur le badge qu’elles choisissent : les épreuves à réaliser sont une bonne base pour établir un « programme d’entraînement » pour arriver à leur défi.
  • Veiller à ce que chaque fille ait un rôle précis et concret.

3 – Accompagner la patrouille dans le déroulement de la mission

La patrouille envoie son dossier par mail à : mission-altair@scouts-europe.org. Lorsque leur inscription est prise en compte, elle reçoive des insignes tissus à coudre sous la bande Guides d’Europe. La Mission Altaïr peut commencer…

> Ton rôle : suivre le déroulement de la Mission Altaïr, en faisant le point en CdH

  • Quand la Cour d’Honneur se réunit, faire le point avec la CP : où en sont-elles ?
  • Signer les épreuves déjà effectuées sur le dossier Altaïr (qui est fait pour ça).

> Ton rôle : encourager la CP, l’aider à surmonter les difficultés

  • Sont-elles dans les clous par rapport à la planification établie dans leur dossier ?
  • Si elles sont en retard, pourquoi ? comment y remédier, adapter les échéances, éventuellement le projet ?
  • Quelles sont les difficultés techniques rencontrées, comment y pallier ? (apprendre en activité de HP, vous inscrire à un WE de formation technique, leur trouver un intervenant extérieur parent, ami…).

4 – Valider la Mission Altaïr quand elle est accomplie

Quand la patrouille a atteint tous les objectifs : badge et défi technique, progression personnelle, activité missionnaire ; la cour d’Honneur se réunit.

> Ton rôle : la Cour d’Honneur (que tu diriges) décide si oui ou non, la patrouille a atteint le niveau requis.

Le niveau est atteint : tous les membres de la CdH signent sur le dossier Altaïr de la patrouille.

S’il s’avérait qu’une patrouille n’atteint pas tous ses objectifs :

  • soit la CdH estime qu’en grande majorité les objectifs sont atteints, qu’il y a eu un véritable défi et une réussite, et valide quand même la mission,
  • soit il y a vraiment une lacune (par exemple une table en froissartage qui s’écroule ou un radeau qui coule!), auquel cas il est bon de faire le bilan avec la CP et d’en tirer de nouveaux objectifs : ne surtout pas rester sur un échec, les conseiller et les guider pour retenter l’an prochain en réussissant !

5 – Récompenser la patrouille Altaïr

La patrouille a réussi : elle doit recevoir sa récompense ! alors n’oublie pas cette dernière étape…

> Ton rôle : renvoyer le dossier Altaïr à l’équipe nationale

  • Renvoie-le (à l’adresse indiquée dans le dossier) dès qu’il est complet, en indiquant l’endroit où envoyer les insignes métalliques, si ce n’est pas à ton adresse personnelle (adresse en camp…).
  • Tu peux demander à recevoir les insignes avant de renvoyer le dossier, par exemple si tu pars en camp et que la patrouille doit normalement y terminer sa mission. Ainsi, tu auras les insignes sous la main pour les récompenser sans délai… Par contre, n’oublie pas de renvoyer ensuite le dossier, qui est important pour l’enregistrement officiel de la patrouille.

Insigne Altaïr AGSE> Ton rôle : remettre les insignes lors d’une belle cérémonie

  • La cérémonie prévue t’est envoyée avec les insignes.
  • Faire un rassemblement dans un beau cadre, penser à marquer le coup en faisant un rassemblement distinct d’autres remises.
  • Si possible, un membre de l’équipe nationale vous rendra visite. Quand tu demandes les insignes, pense à donner les dates envisagées pour la remise !

Laisser un commentaire

Contactez-nous

Contacter l'équipe nationale éclaireuses par mail

Ce n’est pas lisible ? Changer le texte captcha txt

Commencez à taper et appuyez sur Enter pour rechercher